218px-Blason_Langonnet.pngE Langoned, pinvidigezhioù puilh : re an natur, re an istor, re ar sevenadur.

 

Des lieux chargés d’histoire

Roudoù an Istor

 

La fondation de Langonnet remonte à l’époque de l’émigration des Bretons depuis la Grande-Bretagne (VIème siècle).

En 818, l’Empereur Louis le Pieux, fils de Charlemagne vient en personne, à la tête de son armée, affronter Morvan Lez-Breizh (« le soutien de la Bretagne »), qui régnait à l’époque en Bretagne centrale. Langonnet a vraisemblablement été l’un des théâtres majeurs de ce conflit.

 

Savet eo bet Langoned tro ar VIvet kantved, d’ar mare ma guitaas ar Vretoned o bro a orin : Breizh Veur.

E 818 e teuas an Impalaer e-unan (Loeiz Iañ, mab Charlez Veur), e penn e soudarded, da vrezeliñ ouzh Morvan Lez-Breizh, a oa roue da neuze e Kreiz-Breizh. Evit doare eo bet Langoned an dachenn-emgann pennañ e-kerzh ar brezel-se.


Culture traditionnelle, création contemporaine

Sevenadur hor gwrizioù, krouidigezh a-vremañ.

Dynamique et évolutive, la culture populaire (chant, danse, pratique de la langue bretonne…) s’appuie sur le travail de plusieurs associations, tandis que la création contemporaine, qu’elle soit musicale ou chorégraphique, trouve à La Grande Boutique un creuset de première importance, conforté par les résidences d’artistes.